Ce mercredi matin, plusieurs comptes Twitter de personnalités ont été piratés pour diffuser des messages en faveur du président turc Erdogan. Parmi les victimes, on compte Amnesty International, le ministère français de l’Economie, Alain Juppé ou encore la BBC Amérique du Nord.

« #Allemagne nazie #Pays-Bas nazis. Voici une petite claque ottomane pour vous. #Rendez-vous le 16 avril. Vous voulez savoir ce que j’ai écrit ? Apprenez le turc », indique le message, en référence aux tensions actuelles entre l’Europe et la Turquie. Le tweet renvoie à une vidéo postée sur YouTube qui compile, sur fond de musique « turquisante » bas de gamme, des extraits de discours du président Recep Tayyip Erdogan.

Le mystérieux Sebomubu 

Le compte YouTube responsable de la vidéo qui a été créée le 14 mars par un certain Sebomubu, ne propose que la vidéo susnommée et n’a comme description qu’une citation d’Erdogan. Il renvoie toutefois à un compte Twitter @Sebomubu, qui a depuis été suspendu.

Le compte YouTube du possible pirate derrière le hacking de comptes Twitter.
Le compte YouTube du possible pirate derrière le hacking de comptes Twitter. - Youtube

Il semble donc que derrière le piratage se trouve un dénommé Sebomubu, partisan fervent de l’actuel président turc. Impossible néanmoins de savoir pour l’heure s’il a agi seul ou en service télécommandé par l’entourage d’Erdogan ou des autorités turques.