C’est une première en France : la Réserve africaine de Sigean (Aude) a accueilli il y a quelques semaines quatre gazelles de Cuvier. Une espèce très rare en captivité.

Ces jeunes femelles ont rejoint le mâle, arrivé en juin 2013. Outre se prélasser à l’ombre des pins et des oliviers de leur enclos de plus de 500 m2, explique le parc de semi-liberté, l’arrivée de ces gazelles est destinée à entamer un processus de reproduction.

Une espèce braconnée

En France, le parc est le seul à présenter des gazelles de Cuvier et le deuxième en Europe après Almeria, en Espagne, dédié à la sauvegarde de la faune saharienne.

Cette espèce, visible notamment dans les montagnes de l’Atlas, en Afrique du Nord, est hautement protégée. Dans certaines régions, elle est menacée par le braconnage. Les quatre représentantes qui ont débarqué à Sigean proviennent d’Oasis Park, aux Iles Canaries. Elles ont voyagé en avion de Las Palmas à Madrid, puis en camion.