La « vague rose » a bel et bien déferlé sur la cité des ducs. Ce dimanche après-midi, quelque 10.000 participants ont répondu présents avec enthousiasme et en musique à la course Odyssea, qui s’est élancée peu après 14h en direction des rives de l’Erdre, au départ du cours Saint-Pierre à Nantes.

Ce matin, ils étaient déjà 2.000 à avoir chaussé leurs baskets pour la nouvelle épreuve chronométrée de 10km, pour laisser ensuite la place à un millier d’enfants. Selon les organisateurs, un total de 13.000 participants a donc été enregistré pour cette 11e édition, dont les mesures de sécurité avaient été renforcées.

Lutte contre le cancer du sein

L’objectif est de recueillir cette année 100.000 euros pour la lutte contre le cancer du sein, en faveur de la recherche, de l’accompagnement des patients et de l’achat d’équipements.

En 2016, environ 1,2 million d’euros avaient été collectés grâce à la dizaine d’éditions de l’événement, un peu partout en France. Pour cette année, après le coup d’envoi ce dimanche à Nantes, Odysséa s’arrêtera à Bayonne, Chambéry, ou encore à Toulouse, en juin.