• Le coach portugais n’a pas aimé les questions sur son gardien remplaçant Rémy Riou
  • Les journalistes ont décidé en réponse de quitter la salle de presse à l’unanimité

Mais jusqu’où ira Sergio Conceição ? Le Portugais s’est, une nouvelle fois, distingué ce vendredi matin à la Jonelière avant le match à Caen, ce week-end. Il a quitté la conférence de presse au bout de… 30 secondes !

Il demande à Maxime Dupé de le remplacer 

La raison ? L’entraîneur du FC Nantes a très mal pris les questions posées à Rémy Riou, son gardien remplaçant, ce jeudi, sur son avenir. « Sur les 13 questions dans le journal, il y a en a 12 sur ce sujet ! », a déclaré un Sergio Conceição en colère.

>> A lire aussi : FC Nantes: «Je peux me regarder dans un miroir...», lâche Rémy Riou sur sa situation

Il s’est ensuite levé de sa chaise pour appeler son gardien numéro 1, le jeune Maxime Dupé pour qu’il le remplace et vienne parler… du match à sa place.

La tension est alors montée d’un cran entre le coach portugais et les journalistes qui ont décidé en réponse de quitter la salle de presse à l’unanimité en lâchant : « Ce n’est pas ça la liberté de la presse. » Sergio Conceição a, lui, a pris ses cliques et ses claques laissant seul son gardien dans la salle de presse. Aucune question n’a été posée à Maxime Dupé étant donné la situation.

>> A lire aussi : «C'est primordial de voir ce que le coach va faire», confesse Gillet sur son avenir au FC Nantes

Cette nouvelle arabesque de l’entraîneur nantais risque de faire encore du bruit. Un épisode de plus dans la saison très mouvementée du FC Nantes. Il se passe décidément toujours quelque chose à la Jonelière ou à la Beaujoire. Et encore plus depuis l’arrivée de Sergio Conceição