Ne leur parlez pas de Monaco ou de Paris. L’adversaire le plus coriace des Niçois est le genou droit. Deux Aiglons se sont blessés sur leur articulation : Alassane Plea a endommagé son ménisque externe le 12 février et Wylan Cyprien souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur depuis samedi dernier. Des traumatismes qui impliquent des interventions chirurgicales et plusieurs mois d’indisponibilité.

>> A lire aussi : OGC Nice: Pour Wylan Cyprien aussi, la saison est terminée

Qu’est-ce qu’une rupture des ligaments croisés ?

« Malheureusement, c’est la grosse blessure du footballeur », confirme Stéphane Martino, entraîneur du club de Saint-Jean Beaulieu. Ce traumatisme est une entorse grave. « Les deux ligaments qui tiennent le genou en place se tordent jusqu’à rompre », explique Martin Cottarre, kinésithérapeute à Nice Kiné Sport Réathlétisation.

Les footballeurs sont-ils les seuls touchés ?

Lorsque ces blessures ne sont pas causées par un choc direct comme un tacle, elles concernent essentiellement les sports de pivot-contact. Les champions des soucis de genou sont les footballeurs donc, mais aussi les basketteurs, les handballeurs et les skieurs.

Comment prévenir ces traumatismes ?

Pas de solution miracle. Très préparés, les footballeurs du Gym souffrent tout de même de leurs articulations. « Il est possible de faire du renforcement et de la proprioception, explique le kinésithérapeute. Le but est de travailler les muscles protecteurs du genou. » Les quadriceps, les ischio-jambier et les fessiers doivent être mis à contribution.

>> A lire aussi : OGC Nice: Sans Plea ni Balotelli, quels joueurs pour retrouver l’équilibre offensif ?