Près d'un tiers des Français (31%) se sentent «proches» des idées défendues par le collectif de la Manif pour tous, qui doit à nouveau défiler dimanche à Paris et à Bordeaux, selon un sondage Ifop pour le site Atlantico publié samedi.

Ils sont en revanche 42% à se dire assez ou très éloignés des valeurs et idées défendues par la Manif pour tous (LMPT), qui appelle notamment à «l'abolition universelle de la GPA» (la gestation pour autrui), et à l'interdiction de la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes. Un quart (27%) se dit indifférent.

La Manif pour tous ne fait pas l'unanimité chez les catholiques

C'est parmi les sympathisants UMP et FN que se retrouvent le plus de personnes à se considérer «proche» des idées du collectif, avec respectivement 45% et 47% de gens. Ils sont toutefois 29% de sympathisants UMP et 26% de sympathisants Front national à se considérer «éloignés» du mouvement. A gauche, 66% des sympathisants socialistes se disent éloignés, contre 20% proches.

La Manif pour tous (LMPT), ne fait pas l'unanimité non plus chez chez les catholiques. Quelque 59% des sondés se déclarant catholiques pratiquants se considèrent proches des idées de la Manif pour tous, une proportion qui chute à 33% chez les catholiques non pratiquants et 21% chez les gens se déclarant sans religion.

Les plus de 65 ans sont les plus favorables au combat

A contrario, près d'un quart des catholiques pratiquants (23%) se reconnaissent pas dans les idées de LMPT, 39% chez les non pratiquants et 56% chez les sans religion.

Les plus de 65 ans sont les plus favorables au combat de la Manif pour tous, avec 43% se déclarant proches, contre 29% chez les 18-24 ans, 25% chez les 25-34 ans et 27% chez les 35-64 ans.

 

Sondage réalisé en ligne par l'Ifop du 1er au 3 octobre auprès d'un échantillon de 1.004 personnes âgées de 18 et plus, constitué d'après la méthode des quotas.