Strasbourg-Bordeaux: Des supporters bravent l'interdiction de déplacement et sont expulsés du stade — A. Ighirri / 20 Minutes

FOOTBALL

Strasbourg-Bordeaux: Des supporters bravent l'interdiction de déplacement et sont expulsés du stade

Un arrêté préfectoral avait interdit le déplacement de supporters bordelais samedi au stade de la Meinau, où le Racing affrontait les Girondins...

Dix minutes avant la mi-temps du Strasbourg-Bordeaux samedi, dans la tribune ouest du stade de la Meinau, le kop strasbourgeois entonne le chant « Liberté pour les ultras ». A l’opposé, des supporters bordelais se faisaient expulser par les forces de l’ordre.

Interdits de déplacement suite à un arrêté préfectoral pour cette rencontre comptant pour la 24e journée de Ligue 1, ces quelques dizaines de supporters bordelais ont bravé l’interdit pour encourager les Girondins sur la pelouse alsacienne.

Un parcage sauvage derrière le but

Le parcage visiteurs ayant été rouvert à la vente par le club strasbourgeois suite à l’arrêté préfectoral, les supporters bordelais ont créé une sorte de parcage sauvage derrière l’un des buts. Alors qu’ils avaient déployé leur bâche, les supporters ont été exfiltrés.

En solidarité avec les supporters bordelais visés par l’arrêté préfectoral, le kop strasbourgeois s’était mis en grève. Durant les cinq premières minutes du match, la tribune ouest – si bouillante en temps normal — était silencieuse. Les chants ont repris à la 5e minute de jeu donc, sur (déjà) l’air de « Liberté pour les ultras ».

À la une