L'énorme déception des Nantais. — PATRIK STOLLARZ / AFP

HAND

VIDEO. HBC Nantes: Le «H» oscille entre grande fierté et immense déception après la finale perdue

Les Nantais ont été battus (32-26) par Montpellier, ce dimanche, à Cologne, en finale de la Ligue des champions...

Ils ont déjà envie d’y revenir. Les Nantais, héroïques (32-28) contre le PSG samedi, ont perdu pied (32-26), dimanche, en finale de la Ligue des champions contre Montpellier. Les hommes de Thierry Anti n’ont jamais semblé en mesure de s’imposer tant les Héraultais étaient supérieurs et  Vincent Gérard dans la cage a pris le dessus.

« On a perdu trop de ballons dans les moments importants. Je crois que c’est la meilleure équipe qui a gagné aujourd’hui. Bravo à Montpellier ! », a expliqué, sobrement, l’entraîneur nantais Thierry Anti au micro de beIN SPORTS.

Fiers, mais déçus

Malgré un joli retour des vestiaires (trois buts de Lie Hansen, synonymes d’égalisation à 16 partout) et une nouvelle égalisation sur penalty de Gurbindo à dix minutes du terme (24-24), le HBCN « ne pouvait pas prétendre à mieux », selon le demi-centre Nicolas Claire. « On est fiers de nous, mais forcément déçus, poursuit-il. Montpellier a mieux joué et été beaucoup plus réaliste. On avait pourtant les armes pour gagner. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. »

Olivier Nyokas pense déjà à l’avenir (toujours sur beIN SPORTS) : « On aurait pu le faire, le trophée était à portée. Mais je prends rendez-vous pour l’année prochaine, on reviendra avec une équipe plus forte… »

>> A lire aussi : Ligue des champions: Le rêve du HBC Nantes s'est envolé, la Troc' ne s'est jamais enflammée

>> A lire aussi : VIDEO. Ligue des champions: Montpellier, champion d'Europe quinze ans après, est éternel!

 

À la une