Yoann Joubert, PDG de Réalités, devant une maquette du projet YelloPark. — F.Brenon/20Minutes

URBANISME

Nantes: Pour son nouveau stade, YelloPark devra payer 30 millions d'euros à la métropole

La société YelloPark est fixée sur le prix du terrain du site de la Beaujoire, sur lequel elle compte construire un stade et un grand projet immobilier…

La société YelloPark est enfin fixée. Le prix auquel la Direction nationale d'interventions domaniales (service d'Etat rattaché à la Direction générale des finances publiques) a estimé les 23 ha du quartier de la Beaujoire – site sur lequel se trouve l’actuelle enceinte de football et sur lequel YelloPark veut construire un nouveau stade et un projet immobilier – s’élève à 10,6 millions d’euros. Il faut ajouter à cela 19,4 millions d’euros HT, pour « la réalisation et l’adaptation par la métropole de diverses infrastructures publiques [passerelle, parking silo, reprise de voiries] », a précisé dans un communiqué ce mardi après-midi Nantes Métropole.

Par ailleurs, le coût de démolition du stade, indéterminé pour le moment, est aussi à la charge de la société YelloPark.

A titre de comparaison, même si ce n’est évidemment pas le même contexte ni le même quartier, l’Etat avait cédé en 2016 à Nantes métropole les 13,5 ha de la caserne Mellinet pour la somme de 6,3 millions d’euros. Cette cession à prix sacrifié (67 % de décote) s’était réalisée dans le cadre de la loi de 2013 qui vise à accélérer la construction de logements en France grâce à des terrains de l’Etat vendus à bas prix.

Acquisition des terrains prévue début 2019

Pour rappel, le projet YelloPark – visant à construire un nouveau stade de football (40.000 places), mais aussi des logements, des commerces, des bureaux ou des espaces verts – est porté par le président du FC Nantes, Waldemar Kita, et le patron du groupe Réalités, Yoann Joubert.

Selon le calendrier de YelloPark, le projet définitif, donc le coût minimum est évalué à 200 millions d’euros, devait être dévoilé à la rentrée de septembre 2018. L’acquisition des terrains s’effectuerait début 2019. Le démarrage des travaux du stade est prévu pour la fin d’année 2019. La livraison du stade, des commerces et premiers logements est envisagée pour la fin 2022, mais l’ensemble du quartier est à envisager à l’échelle de dix ans.

>> A lire aussi : «Le YelloPark, on n'en veut pas!», un gros millier de supporters manifeste

>> A lire aussi : La concertation sur le projet YelloPark se termine ce mercredi

 

À la une