Près de 8 PME françaises du 10 ont déjà été victimes d'une cyberattaque. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

CYBERATTAQUE

Vol de données personnelles, piratages, virus… Le gouvernement lance un kit pour se protéger des cyberattaques

Ce kit de sensibilisation n’est que le premier volet d’une action d’ampleur nationale pour améliorer la prise de conscience des risques en matière de sécurité, liés aux outils numériques…

  • Afin de lutter contre la cybermalveillance, le gouvernement a lancé ce jeudi, un kit de sensibilisation et de bonnes pratiques.
  • Des règles simples, mais efficaces, concernant les mots de passe, les usages pro-perso, les appareils mobiles et l’hameçonnage.

Un faux mail d’Orange vous demandant votre numéro de carte bancaire, un mot de passe volé, ou un virus caché dans un lien attractif… Sur Internet, les risques d’attaques numériques sont nombreux et n’épargnent personne. Afin de lutter contre la cybermalveillance qui vise bien souvent les plus vulnérables, le gouvernement a lancé ce jeudi, un kit de sensibilisation. Divisé en quatre catégories (mots de passe, usage pro-perso, appareils mobiles et hameçonnage), il s’adresse aux particuliers et aux petites structures comme les PME ou les associations.

Pour chacune des catégories, le kit propose une vidéo explicative, ainsi qu’un mémo très simple et clair sur les bonnes pratiques à adopter au quotidien avec les appareils numériques et sur Internet.

Chiffrer ses données mobiles

« Utiliser un mot de passe trop simple pour accéder à des services numériques, c’est comme vouloir sécuriser un coffre-fort avec une simple clef de boîte aux lettres. Surtout si vous comptez utiliser la même clef pour votre voiture ou votre domicile ». Voilà le message très imagé qui est donné dans la vidéo sur les mots de passe. Dans celle sur l’hameçonnage, c’est une véritable mise en situation montrant Bénédicte se faisant avoir par un faux mail et communiquant ses coordonnées bancaires.

Pour les appareils mobiles, la fiche pratique conseillera entre autres de chiffrer ses données pour qu’en cas de perte ou de vol, personne ne puisse « contourner les codes d’accès et accéder quand même à vos informations ». Enfin le mémo usage pro-perso, rappelle quelques règles essentielles pour ne pas franchir « la frontière numérique entre la vie professionnelle et personnelle ».

D’autres mémos et vidéos à venir

« Ce kit marque le début d’une action durable et d’ampleur nationale pour améliorer la prise de conscience du risque et les usages individuels et collectifs des outils numériques », indique le gouvernement dans un communiqué.

En effet, il s’agit là du premier volet du kit de sensibilisation lancé par Cybermalveillance.gouv.fr, le dispositif national d’assistance aux victimes de cybermalveillance. De nouveaux mémos et vidéos devraient donc voir le jour sur d’autres thèmes.

>> A lire aussi : Soupçons de cyberattaques russes: «On est clairement dans un jeu diplomatique»

 

À la une