Hugo Lloris à Nice pour fêter le titre de champion du monde, le 18 juillet 2018. — Lionel Urman/SIPA

FOOTBALL

Hugo Lloris comparaît mercredi pour conduite en état d'ivresse et sera fixé dans la jounée

Le capitaine des Bleus s'était fait arrêté à Londres le 24 août dernier...

Hugo Lloris, capitaine de l'équipe de France championne du monde et de Tottenham, comparaît mercredi matin devant le tribunal londonien de Westminster pour conduite en état d'ivresse. L'international tricolore sera rapidement fixé: la décision doit être rendue dans la journée.

Le gardien de but de 31 ans avait été interpellé à la suite d'un contrôle de routine à Gloucester Place, dans le centre de la capitale britannique aux premières heures de la journée du vendredi 24 août. Inculpé pour conduite en état d'ivresse, il avait été libéré sous caution en attendant sa comparution. Le panel des sanctions possibles est très large, allant d'une simple suspension de permis jusqu'à une peine de prison, cette dernière possibilité apparaissant toutefois hautement improbable.

S'il a rejoué avec Tottenham depuis l'incident, Hugo Lloris s'est depuis blessé à une cuisse et a manqué les deux matchs de rentrée des Bleus, jeudi contre l'Allemagne et dimanche contre les Pays-Bas. Il est censé rejouer samedi dans le choc de la Premier League contre Liverpool. Hugo Lloris s'était excusé publiquement, disant «assumer l'entière responsabilité de (ses) actes».

À la une