Marc Cecillon, lors du test match France-Afrique du Sud, le 17 octobre 1992 — COLIN MAX/SIPA

JUSTICE

Rugby: Prison ferme pour l’ancien international Marc Cécillon

L’ex-capitaine de Bourgoin-Jallieu a écopé de douze mois de prison, dont six avec sursis, après une soirée trop arrosée. En 2008, il avait déjà été condamné à 14 ans de prison pour le meurtre de sa femme…

L’ancien rugbyman Marc Cécillon, international à 46 reprises entre 1988 et 1995, a été condamné à 12 mois de prison par le tribunal correctionnel de Perpignan, dont six avec sursis, avec obligation de soigner sa dépendance à l’alcool. Les juges en revanche n’ont pas prononcé de mandat de dépôt à l’audience. L’ancien troisième ligne a pu quitter le tribunal libre.

Il a cette fois été jugé en comparution immédiate pour conduite en état d’ivresse, sans permis et à une vitesse excessive, violences par personne en état d’ivresse manifeste et vol. Les faits s’étaient déroulés lors d’une soirée d’après-vendange, à la fin du mois d’août.

Une figure du rugby français

Le troisième ligne, aujourd’hui âgé de 59 ans, était une figure emblématique du club de Bourgoin-Jallieu où il a évolué pendant toute sa carrière, et plus généralement du rugby tricolore.

En 2008, il avait été condamné à 14 ans de prison pour le meurtre de sa femme par la cour d’assises du Gard. Il en est sorti en 2011, après avoir purgé sept années de réclusion. Les deux précédents procès devant la cour d’assises avaient mis à jour sa dépendance à l’alcool et ses difficultés à gérer son après-carrière de rugbyman.

>> A lire aussi : Quatorze ans de prison en appel pour Marc Cécillon

 

À la une