En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

Le député Thierry Mariani le 23 juillet 2015 à Moscou — Kirill Kudryavtsev AFP

EUROPEENNES

Vaucluse: Thierry Mariani n'a «rien» décidé sur sa participation à la liste RN aux européennes

L’ancien député du Vaucluse Les Républicains reconnaît des « discussions » avec le Rassemblement national pour les élections européennes…

Des « discussions » mais pas encore de décision. L’ancien député du Vaucluse Les Républicains et ancien ministre des Transports sous Nicolas Sarkozy Thierry Mariani a admis à l’AFP ce mercredi qu’il y avait eu des prises de contact « avec le RN » quant à son éventuelle candidature sur une liste du parti de Marine Le Pen aux élections européennes de mai prochain. Toutefois, « il n’y a rien de décidé », assure-t-il. Ce mardi, un cadre du Rassemblement national, ex-FN, affirmait à Libération que Marine Le Pen et Thierry Mariani​ avaient trouvé un accord.

« Quelle sera la ligne politique »

« Avant de répondre, il faut savoir qui conduira la liste et quelle sera la ligne politique », a ajouté l’ex-député du Vaucluse en plaidant pour « la défense des intérêts de la France et l’ouverture à tous ceux qui sont attachés à ces valeurs-là ».

La présidente du RN Marine Le Pen avait proposé au printemps à Thierry Mariani de figurer en position éligible sur la liste de son parti aux élections européennes. L’ancien député a écrit mardi sur Twitter qu’il ne se rendrait pas à Fréjus (Var) dimanche pour la rentrée politique du RN.

>> A lire aussi : Elections européennes: Le libéral Guy Verhofstadt s’allie avec Emmanuel Macron

>> A lire aussi : EELV: Yannick Jadot ne veut pas de liste commune avec Benoît Hamon pour les élections européennes

>> A lire aussi : Le socialiste Julien Dray veut s'investir dans les élections européennes de 2019

​​​​
À la une