En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les rayons d'un supermarché (illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

ARNAQUE

Un Niçois pèse une console PS4 à 340 euros au rayon fruits et légumes et l’emporte pour 9 euros

Il est passé par une caisse automatique du supermarché pour pouvoir repartir avec...

Pensait-il arriver à boucler ainsi son quota de cinq fruits et légumes par jour ? Un Niçois en visite à Montbéliard (Doubs) a réussi à payer une console PS4 moins de 10 euros en la pesant au rayon primeurs d’un supermarché, rapporte L'Est républicain. Tentant de renouveler sa ruse dès le lendemain, le jeune homme de 19 ans s’est fait pincer et a écopé de quatre mois de prison avec sursis.

Le début de l’histoire, finalement jugée la semaine dernière, remonte en fait au 16 septembre. Ce jour-là, l’Azuréen se présente dans un hypermarché et file directement dans l’allée des jeux vidéo. Il jette son dévolu sur une Playstation 4 mais imagine alors un stratagème pour faire baisser la note annoncée, soit 340 euros.

La police finit par le prendre la main… sur la balance

Le jeune adulte poursuit sa séance de shopping un peu spéciale jusqu’au rayon fruits et légumes. Il y pèse la console et repart avec une nouvelle étiquette. La promotion est conséquente : 9,29€. Pour aller au bout de son plan, il choisit une caisse automatique et repart sans encombre, avec son nouveau joujou.

Le bon filon. C’est que pense avoir trouvé le Niçois, qui retente l’expérience vingt-quatre heures plus tard. Loupé. Son manège est cette fois-ci repéré. Face à la police, il expliquera que la première console, revendue 100 euros, devait lui servir à s’acheter un billet retour pour la capitale azuréenne. Il a dû un peu patienter avant de pouvoir rentrer.

À la une