En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

Un kiosque à journaux parisien. — ALLILI MOURAD/SIPA

HOMOPHOBIE

Le kiosquier qui a refusé de vendre «L’Equipe magazine» avec un couple gay en couverture a été suspendu

Le supplément de fin de semaine du quotidien sportif a mis en couverture deux hommes qui s’embrassent lors d’un match de water-polo

Suspendu pour avoir refusé de vendre L’Equipe magazine à ses clients. Le supplément de fin de semaine du quotidien sportif a mis en couverture deux hommes qui s’embrassent lors d’un match de water-polo et ça n’a pas plu à tout le monde. Surtout pas à un kiosquier de la place de la République à Paris qui, selon le témoignage sur Facebook de Grégory Tilhac, délégué général du Festival LGBT Chéries-Chéris, ce samedi, a refusé de tendre le magazine qui accompagne le quotidien le samedi.

La société MédiaKiosk a décidé de suspendre le kiosquier, selon un tweet d’Olivia Polski, adjointe à la mairie de Paris en charge du commerce, repéré par LCI. « Son commerce restera fermé ce lundi et il devrait être entendu mardi. Une enquête administrative a été ouverte ».

La maire de Paris Anne Hidalgo, qui gère indirectement ces kiosques placés sur la voie publique, avait condamné le comportement du kiosquier dimanche.

 

À la une