Le chanteur de Radiohead Thom Yorke — WENN / VISUAL

MUSIQUE

VIDEO. Radiohead demande à Live Nation de reconnaître sa responsabilité dans l’accident qui a coûté la mort à un membre de leur équipe

La scène montée pour un concert du groupe à Toronto en 2012 s’était effondrée

Encore aujourd’hui, Radiohead reste meurtri par le terrible accident qui a coûté la vie à un membre de leur équipe en 2012. Scott Johnson, en charge de la batterie de Phil Selway, installait le matériel lorsque la scène montée au Downsview Park de Toronto s’est effondrée. Et alors que la mort du technicien a été classée comme accidentelle à la suite de l’enquête, le groupe et la famille réclament au moins des excuses de la part des responsables.

« A ce jour, seul le propriétaire de la société de scène Optex, Dale Martin, a reconnu avoir eu un rôle dans la tragédie », peut-on lire dans un post publié sur le compte Twitter de Radiohead visant directement le tourneur Live Nation.

De simples excuses

« Il est temps pour les autres responsables de finalement et publiquement admettre leur part de responsabilité dans ce terrible incident, poursuit le message de Radiohead. Nous les invitons à présenter leurs excuses à la famille de Scott et à ses amis pour ce qu’ils ont enduré et à notre équipe qui a survécu pour les blessures physiques et le traumatisme psychologique dont elle a souffert. »

À la une