En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

Une cellule dans un commissariat. Illustration. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

FAITS DIVERS

Tarn : Un quadragénaire retrouvé mort dans une cellule du commissariat d’Albi

L’homme de 43 ans avait été placé en dégrisement. Une enquête a été ouverte

Il a été découvert « inconscient » dans sa cellule de dégrisement à l’occasion d’une ronde et n’a pas pu être réanimé par les secours. Un homme de 43 ans est mort dans la nuit de mardi à mercredi dans les murs du commissariat d’Albi, indique Alain Berthomieu, le procureur de la République de la préfecture du Tarn dans un communiqué. Le magistrat précise qu’une enquête a été ouverte pour « recherche des causes de la mort ».

La victime avait été prise en charge par la police mardi en début de soirée dans une rue de centre-ville, « en état d’imprégnation alcoolique ». Il a d’abord été conduit aux urgences où un certificat de non-admission a été délivré, d’où sa présence dans la cellule de dégrisement.

Les images de vidéosurveillance de la cellule ont été placées sous scellés et une autopsie a été diligentée.

À la une