Sarah Burton et la maison de couture Alexander McQueen, c'est fini! — 20 Minutes - CoverMedia

MODE

Vingt-six ans après avoir intégré la maison de couture Alexander McQueen, Sarah Burton tire sa révérence

La directrice de la création de la marque a acquis une renommée internationale en confectionnant la robe de mariée de la princesse de Galles

C’est une surprise dans le monde de la mode. Sarah Burton, la directrice de la création d’Alexander McQueen, quitte la maison de couture après 26 ans de bons et loyaux services. La designer britannique, âgée de 49 ans, avait succédé au fondateur emblématique quelques mois après sa mort, en 2010.

Dans un communiqué, le groupe de luxe Kering annonce que le défilé printemps-été 2024, qui aura lieu à Paris pendant la Fashion Week le 30 septembre, sera donc son dernier, sans autre explication. L’entreprise précise que le successeur de Sarah Burton sera annoncé « en temps voulu ». 

« Elle a conservé et perpétué l’héritage de Lee »

« Je suis immensément reconnaissant à Sarah, et je tiens à la remercier personnellement pour le travail qu’elle a accompli au cours des deux dernières décennies, d’abord aux côtés de Lee Alexander McQueen, où son rôle a été déterminant dans son succès, puis en tant que directrice de la création depuis 2010 », a commenté le PDG de Kering, François-Henri Pinault, alors que le conglomérat français tente une transformation majeure face à LVMH, son plus grand rival.

« Grâce à son expérience, sa sensibilité et son talent, Sarah a continué à faire évoluer l’expression artistique de cette maison emblématique. Elle a conservé et perpétué l’héritage de Lee, son souci du détail et sa vision unique, tout en y apportant sa touche personnelle et hautement créative » conclut le mari de Salma Hayek. Gianfilippo Testa, directeur général d’Alexander McQueen, a salué le talent de la créatrice qui a « écrit un chapitre aussi important de l’histoire de la maison Alexander McQueen ».

« Je suis très fière de tout ce que j’ai fait »

Sarah Burton a fait ses premiers pas dans la maison de mode en 1996 à l’occasion d’un stage pendant ses études à Central Saint Martins de Londres. La discrète créatrice a accédé à la notoriété en 2011 avec la robe de mariée en dentelle de Calais de la princesse de Galles, qui fait encore appel à elle pour de grandes occasions. Son style, poétique et gothique, allie pièces sombres très structurées et robes vaporeuses piquées de tulle romantique.

« Je suis très fière de tout ce que j’ai fait et de mon incroyable équipe chez Alexander McQueen (…) Ils sont ma famille et c’est ici que j’ai vécu ces 26 dernières années. Je tiens à remercier François-Henri Pinault d’avoir cru en moi et de m’avoir offert cette formidable opportunité. Par-dessus tout, je tiens à remercier Lee Alexander McQueen. Il m’a tant appris et je lui en serai éternellement reconnaissante. J’attends avec impatience l’avenir et mon prochain chapitre, et je garderai toujours ce moment précieux avec moi », a-t-elle déclaré Sarah Burton.

À la une