Edouard Philippe lors de son intervention sur TF1, lundi 23 mars 2019 — AFP

EPIDEMIE

Coronavirus : Le Royaume-Uni à son tour confiné...

Retrouvez avec nous les derniers événements liés à l’épidémie de Covid-19 dans le monde entier

L’ESSENTIEL

  • Le nombre de patients atteints par le Covid-19 et hospitalisés a atteint 8.675 ce lundi, dont 2.082 sont en réanimation. 860 personnes ont perdu la vie depuis le début de l’épidémie en France.
  • Le Premier ministre a annoncé sur TF1 des mesures de confinement pous strictes.
  • Le décès de cinq médecins a renforcé l’inquiétude des soignants sur la pénurie de matériel de protection notamment à l'hôpital, et ce, malgré l’annonce ce week-end de commandes pour plus de 250 millions de masques.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

 

Et 7h sonnent la fin de notre live! Rendez-vous tout de suite par ici pour continuer à suivre l'actu de l'épidémie

6h28 : La France est officiellement en état d’urgence sanitaire

La France est officiellement pour deux mois en état d’urgence sanitaire, régime qui encadre le confinement et d’autres mesures restrictives des libertés, du fait de la publication au Journal officiel ce mardi d’une loi dédiée. Le Parlement avait adopté dimanche ce texte « d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 », à l’issue de quatre jours de travaux intensifs en comité restreint. Il prévoit ce nouveau régime d'« état d’urgence sanitaire », sur le modèle de l’état d’urgence prévu par une loi de 1955, et activé après les attentats de 2015.

6h21 : A Moscou, 100.000 caméras surveillent les confinés (et tous les autres)

La reconnaissance faciale est devenue un outil clé de la stratégie anti-coronavirus dans la capitale russe, un test grandeur nature pour cette technologie controversée, ses détracteurs dénonçant de longue date le risque d’un usage à des fins politiques. Depuis février, des milliers de Moscovites, en particulier ceux revenus de pays touchés par le Covid-19, sont soumis à un régime de confinement strict à domicile de 14 jours pour empêcher la maladie de se propager. Tous sont catalogués avec leurs adresses, la copie de leurs passeports et leurs numéros de téléphone dans une base de données de cette mégalopole aux 16 millions d’habitants et visiteurs quotidiens. Et chacun est informé qu’une infraction au régime d’isolement est passible d’amendes voire de prison et d’expulsion pour les ressortissants étrangers. La police de Moscou a dit avoir identifié depuis février près de 200 personnes ayant enfreint leur quarantaine, grâce à cette surveillance.

6h10 : Les restrictions aux déplacements vont être levées à Wuhan et sa région

La ville chinoise, berceau de l’épidémie de Covid-19, va lever le 8 avril ses restrictions aux déplacements après plus de deux mois de confinement, ont annoncé mardi les autorités. Le reste de la province du Hubei bénéficiera de cette mesure dès ce mercredi 25 mars. Seuls les habitants considérés comme sains pourront dans un premier temps se déplacer librement.

3h48 : Un paquebot avec des passagers grippés erre au large du Chili

Un paquebot avec plus de 1.800 personnes à bord, dont 42 présentant un état grippal, errait lundi au large du Chili, pays qui lui a interdit d’accoster par crainte du coronavirus.

Le Zaandam, à pavillon néerlandais, a quitté Buenos Aires le 7 mars. Il a demandé à débarquer ses malades avant de pouvoir reprendre la navigation vers sa destination prévue, Fort Lauderdale (Floride) aux Etats-Unis via le canal de Panama. Holland America a indiqué dans un communiqué que treize passagers sur les 1.243, et 29 membres d’équipages sur les 586, étaient souffrants. « Comme c’est la saison de la grippe et que les tests pour le Covid-19 ne sont pas disponibles à bord, pour le moment il est difficile de déterminer ce que sont exactement ces nombreux cas », a ajouté la compagnie.

3h41 : La Californie durcit le ton après des images de plages bondées

Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a durci le ton lundi contre ses milliers de concitoyens qui n’ont pas respecté l’ordre de confinement contre l’épidémie de coronavirus et se sont rués sur les plages et dans les parcs. « Nous allons fermer tous les parkings » situés le long de ces plages ou parcs publics, « avec effet immédiat », a lancé le gouverneur lors d’une conférence de presse. « On ne peut pas laisser recommencer ce que nous avons vu arriver ce week-end », a-t-il dit, évoquant les images de foules se pressant sur des plages de Malibu ou de Santa Monica, au mépris visible des règles de distanciation sociale ordonnées dans tout l’Etat depuis la semaine dernière.

3h09 : Le Comité olympique américain favorable à un report des JO

Le Comité olympique et paralympique américain s’est prononcé lundi pour un report des Jeux de Tokyo face au coronavirus. S’ils n’ont toujours pas exigé du CIO que les JO-2020 soient organisés à une autre date, malgré les demandes pressantes de leurs Fédérations d’athlétisme, de natation et de gymnastique, les responsables de l’olympisme américain reconnaissent « qu’il est plus clair que jamais que la voie du report est la plus propice ». L’USOPC a précisé que 1.780 athlètes américains avaient répondu au sondage. Et 68 % d’entre eux ne pensaient pas que l’équité sportive pouvait être assurée si les Jeux se déroulaient aux dates prévues, du 24 juillet au 9 août. Le CIO et les organisateurs ont annoncé qu’ils étudiaient plusieurs scénarios.

3h04 : La Chine annonce 7 nouveaux décès, les cas importés bondissent

La Chine a fait état mardi de 78 cas nouveaux cas de Covid-19, dont la grande majorité sont des contaminations importées de l’étranger, faisant craindre une nouvelle vague de contagion. Sept décès ont par ailleurs été enregistrés, à en croire le bilan officiel du ministère de la Santé. Tous sont survenus à Wuhan, berceau de l’épidémie, où un nouveau cas a été signalé après cinq jours sans contaminations supplémentaires.

L’immense majorité des nouveaux cas en Chine concerne désormais des contaminations de personnes de retour de l’étranger, alors que l’épidémie semblait sous contrôle dans le pays. Sur les 78 nouvelles contaminations signalées mardi, 74 sont des cas dits importés, soit près du double de la veille.

2h32 : Le football en Australie s’arrête à son tour

Le dernier sport qui poursuivait sa saison en Australie, le football, a décidé mardi de s’arrêter, ses dirigeants affirmant que jouer en pleine épidémie était « mission impossible ». Ces deux derniers jours, le rugby à XIII et le sport le plus populaire du pays, le football australien (qui se joue avec les mains celui-là), avaient aussi suspendu la compétition. Le rugby, le cricket, le basket-ball et tous les autres sports collectifs l’avaient fait auparavant. Il ne restait que cinq journées dans le championnat de football, dont l’élite (A-League) compte 11 équipes, dont une néo-zélandaise, Wellington. Et le huis clos du week-end dernier n’a pas suffi : les restrictions imposées aux déplacements empêchent maintenant la tenue des matchs, sans compter que deux équipes sont en quarantaine.

2h05: Ça coince toujours au Congrès américain sur le plan gigantesque de relance

No deal, en tout cas pas ce soir. Ça coince toujours entre les démocrates et les républicains au Sénat pour voter un gigantesque plan de relance de près de 2.000 milliards de dollars.

Les élus démocrates ont, comme dimanche, rejeté les mesures proposées par les républicains, et la motion, qui aurait permis un vote rapide sur le texte, n'a recueilli que 49 voix sur les 60 nécessaires.

Les tractations se poursuivaient en coulisses entre la majorité républicaine et la minorité démocrate, pourtant d'accord sur l'urgence de la situation, alors que la première économie mondiale est probablement déjà entrée en récession.

L'opposition, échaudée par les excès des bénéficiaires du plan de sauvetage de la crise de 2008, réclamait notamment à l'administration Trump une supervision accrue des prêts accordés aux grandes entreprises, qui ressemblent plus selon eux à des cadeaux aux dirigeants.

1h25 : Trump reste vague sur une possible levée des recommandations

Il reste encore une semaine sur les 15 jours que s’est fixés la Maison Blanche pour ralentir la pandémie, avec de nombreux Etats qui ont ordonné des mesures de confinement. Face à une économie à l’arrêt, Donald Trump s’impatiente, et a expliqué en conférence de presse que « le remède ne pouvait pas être pire que le mal ». Va-t-il recommander une levée des restrictions dans huit jours, alors que les Etats-Unis sont en pleine phase ascendante de la contagion ? Il est resté évasif, répondant que cela ne « durerait pas trois ou quatre mois ».

0h50: Le virus a survécu pendant 17 jours après le départ des passagers du Diamond Princess

C'est un chiffre qui fait froid dans le dos: selon des tests au Japon, le coronavirus a survécu sur des surfaces contaminées dans des cabines de passagers du Diamond Princess pendant...17 jours.

 

0h30 : Pour Trump, la chloroquine pourrait être « un don du ciel »

Donald Trump a de nouveau vanté lundi les mérites de la chloroquine, un antipaludéen qui pourrait selon lui « vraiment changer la donne » dans la lutte contre le coronavirus s’il est utilisé comme traitement. « Il y a de bonnes chances que cela puisse avoir un énorme impact. Cela serait un don du ciel si ça marchait. Cela changerait vraiment la donne. Nous verrons », a déclaré le président américain lors de son point presse quotidien.

L’OMS appelle de son côté à la prudence concernant la chloroquine, en raison du faible nombre de patients en ayant pris alors qu’ils avaient le coronavirus.

0h05 : Tous les touristes en isolement à Cuba

Cuba placera à l’isolement tous les touristes encore présents sur l’île mardi, à l’entrée en vigueur de la fermeture partielle des frontières pour un mois, a annoncé lundi le Premier ministre Manuel Marrero, alors que le pays compte 40 cas de coronavirus.

« Tous les touristes encore présents dans les hôtels sont placés à l’isolement (…), ils ne peuvent pas sortir de l’hôtel » jusqu’à trouver un vol pour rentrer chez eux, a-t-il déclaré à la télévision, précisant que 32.500 touristes étrangers se trouvaient lundi à Cuba.

23h55: La fédération américaine de gymnastique demande le report des JO

La Fédération américaine de gymnastique, s'appuyant sur un sondage fait auprès de ses athlètes, s'est à son tour déclarée favorable lundi, en raison du coronavirus, à un report des Jeux olympiques de Tokyo prévus cet été, imitant de nombreuses autres instances sportives.

«Après avoir pris en compte les réponses des athlètes qui ont participé à notre enquête, dont 62% disent être en faveur d'un report des Jeux, nous ajoutons notre voix au choeur qui en appelle de même», indique le communiqué d'USA Gymnastics.

La fédération de gymnastique est la troisième instance d'importance aux Etats-Unis à prendre une telle position après les fédérations de natation et d'athlétisme, qui ont exhorté ces derniers jours le Comité olympique et paralympique américain à plaider auprès du CIO pour ne pas maintenir les JO cet été.

23h40: Un Américain qui avait pris du phosphate de chloroquine est décédé, sa femme dans un état critique

Dans l'Arizona, les autorités sanitaires sonne l'alarme face à l'automédication sur le coronavirus. Alors que des études sont menées dans le monde pour déterminer si la chloroquine peut-être utilisée pour traider le virus, un Américain est décédé et sa femme se trouve dans un état critique. Le couple avec ingéré du phosphate de choloroquine, un produit habituellement utilisé pour les poissons dans les aquariums. Plus d'infos par ici.

 

23h15 : « On ne peut pas laisser le remède être pire que le mal », répète Donald Trump

Le président fait un point quotidien. Il promet que les Etats-Unis seront bientôt « open for business ». On va discuter du timing « à la fin de la période de 15 jours » (qui se termine lundi prochain). Le président américain indique toutefois qu’il discute avec les scientifiques. Il n’y a pas de confinement national aux États-Unis mais de nombreux Etats, comme la Californie, ont imposé des mesures similaires à celles existants en Europe.

22h55: Les Etats-Unis atteignent le seuil des 100 morts quotidiens, 500 au total

L'épidémie prend de l'ampleur aux Etats-Unis: sur la journée de lundi, il y a eu 113 décès dus au coronavirus, pour un total de 522 morts. Au total, il y a 42.839 cas aux Etats-Unis, avec plus de 9.000 rien que sur la journée de lundi (ce chiffre est en nette hausse car il y a beaucoup plus de tests effectués).

22h50: Une exception Tinder en Allemagne

La police de Berlin explique avec pas mal d'humour que les dates Tinder sont autorisées car elles se déroulent en général à deux.

 

22h45 : Donald Trump appelle à « protéger la communauté asiatique »

« Il est très important de protéger notre communauté asiatique, aux Etats-Unis et dans le monde. La propagation du virus n’est pas de leur faute », écrit Donald Trump. Qui est fortement critiqué pour s’entêter à appeler le coronavirus le « virus chinois » dans ses discours.

 

22h40: En Espagne, une patinoire aménagée en morgue d'urgence

L'Espagne a vécu lundi sa journée la plus noire depuis le début de la pandémie de coronavirus, avec près de 500 morts de plus en 24 heures. Près de 60% des décès se concentrent dans la région de Madrid qui, face à la saturation de ses services funéraires, a décidé d'aménager comme morgue la grande piste de patinage d'un centre commercial de la capitale.

La région a évoqué «une mesure exceptionnelle», visant à «soulager la douleur des proches des victimes et la situation dans les hôpitaux madrilènes». Cette patinoire est proche de la foire de Madrid dont les immenses halls d'exposition sont transformés en hôpital de campagne de 1.500 lits. Les lieux pourraient à terme en accueillir jusqu'à 5.500.

22h35 : La mairie de Paris ne demandera pas de dérogation sur les marchés

Il n’y aura plus de marchés à Paris pendant le confinement dû au coronavirus et la mairie n’a pas l’intention de demander de « dérogation », a indiqué le Premier adjoint Emmanuel Grégoire lundi soir, après les annonces du Premier ministre. « Suite aux annonces du Premier ministre, nous prenons acte des mesures de renforcement du confinement et nous ne demanderons pas de dérogation pour les marchés parisiens », a réagi ce proche d’Anne Hidalgo (PS) sur Twitter.

Edouard Philippe a annoncé au JT de TF1 le durcissement des règles de confinement et la « fermeture des marchés ouverts », tout en laissant la possibilité aux préfets de déroger à cette interdiction sur avis des maires.

22h30 : Marine Le Pen estime que les nouvelles restrictions ne vont pas assez loin

Marine Le Pen (RN) a estimé que les nouvelles restrictions annoncées lundi par Edouard Philippe pour lutter contre l’épidémie de coronavirus n’apportaient « pas de réponse » sur les « quartiers » où le confinement n’est pas respecté. « Ce sont des précisions sur les conditions du confinement, mais tout ceci passe un petit peu à côté de la problématique. Car la réalité c’est qu’on sait qu’il y a un certain nombre d’endroits où le confinement n’est absolument pas respecté », a déclaré sur LCI la présidente du Rassemblement national, qui souhaite l’instauration d’un couvre-feu à 20 heures.

22h20 : L’annonce de Boris Johnson en vidéo

« Il est vital de ralentir la propagation du virus », insiste le Premier ministre britannique, qui a annoncé des mesures de confinement pour trois semaines (voir notre post de 21h35).

 

22h08 : Rions un peu

Les machines sont décidément très intelligentes… La preuve ? Le compteur de pas de ce Parisien confiné lui a fait cette révélation :

 

22h05 : A Wall Street, le Dow Jones chute de plus belle

C'est une déconvenue de plus pour Donald Trump, qui a fait de la bonne santé des marchés financiers l'un de ses principaux arguments pour sa réélection en novembre. Ce lundi, les investisseurs ont manifesté leurs inquiétudes face à l'impasse politique au Sénat américain, qui ne s'est pas mis d'accord sur le plan de soutien massif à l'économie. Résultat : le Dow Jones est tombé à son plus bas depuis novembre 2016, chutant encore de 3,04%.

21h43 : L'Afrique de l'Ouest s'y met aussi

Après l'Afrique du Sud un peu plus tôt dans la journée, le Sénégal et la Côte d'Ivoire annoncent ce soir l'état d'urgence et des mesures strictes de confinement.

Sur le continent, certaines zones du Nigeria sont également confinées, tandis qu'un premier mort du coronavirus a été recensé au Zimbabwe aujourd'hui.

21h35 : Boris Johnson annonce un confinement national pour au moins 3 semaines du Royaume-Uni

Changement de stratégie. Finalement, le Premier ministre britannique a décrété ce lundi un confinement de la population du Royaume-Uni pour au moins trois semaines afin de freiner la propagation de la pandémie qui a fait plus de 300 morts dans le pays.

Dans le cadre de cette mesure qui s'applique dès ce lundi soir, les Britanniques ne seront autorisés à sortir de chez eux que pour des cas très limités comme faire ses courses, aller travailler, se faire soigner ou faire de l'exercice une fois par jour, a précisé Boris Johnson lors d'une adresse à la nation. Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits et tous les magasins de biens non essentiels, ainsi que les lieux de cultes, sont fermés au public.

Critiqué pour un début de réponse timoré à la crise sanitaire, Boris Johnson a haussé le ton après que les Britanniques se sont rendus par milliers dans les parcs et en bord de mer durant le week-end.

21h28 : Les voyages annulés seront remboursés sous forme de bons d'achat

Les voyages annulés du fait de la crise du coronavirus seront remboursés sous forme de coupons, pour éviter la disparition des entreprises qui les ont vendus, a par ailleurs annoncé Edouard Philippe au 20H de TF1.

« Ce sera dans les ordonnances qui sont prévues mercredi en conseil des ministres », a expliqué le Premier ministre. « Ceux qui devaient se faire rembourser un voyage parce qu'il a été annulé compte tenu de la crise sanitaire (pourront) l'être par les entreprises qui leur ont vendu ce voyage, sous forme de coupons, dans les 18 mois », a-t-il dit. Des coupons « de la même valeur que le voyage initialement prévu » évidemment. Cette mesure fait partie des « 24 textes sur le fondement de la loi relative à l'état d'urgence sanitaire » présentés mercredi au conseil des ministres.

21h24 : Les nouvelles règles du confinement résumées en un article

Un périmètre resserré et un horaire précis pour le jogging, certains marchés ouverts qui ferment, les sorties médicales réservées aux soins urgents… Retrouvez les mesures annoncées ce soir par Edouard Philippe rassemblées par ici.

21h17 : Pour une « réserve civique » pour aider les plus âgés

Edouard Philippe a encore appelé à « un effort de solidarité nationale » envers les plus âgés, ce soir sur TF1. « Nous avons besoin d'une réserve civique pour accompagner les personnes âgées, en veillant à respecter les consignes de sécurité que nous imposons et notamment le confinement », et « veiller à ce que ceux qui sont dans des structures collectives puissent continuer à bénéficier de contacts », a affirmé le Premier ministre.

« On peut évidemment demander beaucoup de choses à l'Etat », mais « il faut aussi que chacun d'entre nous soit capable de participer à cet effort de solidarité nationale pour aider les plus âgés, donc les plus fragiles, à passer cette étape », a-t-il ajouté.

21h00 : La LFP n’exclut plus une fin de saison le 15 juillet

Alors qu’elle avait affirmé la semaine dernière son ambition de terminer les saisons de Ligue 1 et de Ligue 2 le 30 juin, la Ligue de football professionnel (LFP) a ouvert lundi la porte à une fin de saison le 15 juillet des championnats, suspendus en raison de la pandémie de coronavirus.

A l’issue d’une réunion du bureau du Conseil d’administration de la LFP, celui-ci, à l’unanimité, « a rappelé l’objectif prioritaire de terminer la saison au plus tard le 30 juin 2020 ou éventuellement le 15 juillet », affirme la Ligue dans un communiqué.

20h49 : « La Nation doit être solide, soudée, civique »

20h48 : « Si obsèques il y a, elles doivent se dérouler avec une vingtaine de personnes maximum, la très proche famille. Nous avons voulu préserver l’humanité de ces moments. Il s’agit d’un équilibre difficile à trouver. Conserver l’humanité dans une société confinée, c’est un exercice redoutable »

20h47 : « Il n'y aura pas de perte de droits au chômage aussi longtemps que le confinement durera » , déclare Edouard Philippe

20h44 : « Nous allons produire 24 textes mercredi pour garantir la sécurité économique et juridique »

20h42 : Interrogé sur la crise économique, Edouard Philippe assure que « nous avons mis en place le système le plus généreux d’Europe »

20h38 : « A partir d’aujourd’hui, plus de 800 patients vont entrer dans un test clinique pour cette molécule et pour d’autres. »

20h35 : « Ce n’est pas une mise sur le marché de la chloroquine, pour une utilisation libre. Nous avons fait en sorte que la recherche puisse s’engager très rapidement sur l’hypothèse du Dr Raoult »

20h31 : « Il ne faut pas plaisanter avec les règles de sécurité. Nous avons donc voulu les préciser, et nous n’excluons pas des couvre-feux dans des zones précises »

20h30 : Les sorties médicales seront également plus réglementées et le déplacement devra être justifié

20h25 : «Les marchés ouverts seront fermés, sauf en cas de contre-indication précise des maires »

20h20 : « Sortir pour le sport, c'est au maximum pour une heure, une fois par jour dans un rayon d’un kilomètre maximum, tout seul », précise Edouard Philippe

20h18 : «Le temps normal n'est pas pour demain, les mesures de confinement vont être précisées. Le confinement peut durer encore quelques semaines»

20h17 : « Nous avions besoin d’une réserve civique pour accompagner les personnes âgées. Il faut veiller à éviter tout contact, mais ne pas les oublier »

20h14 : « La consommation de masques est considérable et supérieure à ce que nous pensions. »

20h13 : « Nous devons aux soignants des armes pour se battre », annonce le Premier ministre

« Je dis chapeau aux soignants, mais je ne peux pas m’en contenter. Nous nous organisons pour monter en puissance, pour faire face à cette vague, en multipliant le nombre de lit qui peuvent accueillir des personnes en réanimation. »

20h10 : Edouard Philippe prend la parole

20h00 : Il est 20 heures, l'heure d'applaudir les soignants 

Bravo à eux et à tous les autres travailleurs et travailleuses en première ligne face au coronavirus

19h45 : Meurtrie, l'Italie entrevoit peut-être le bout du tunnel

Selon le bilan national publié lundi soir, le nombre de nouveaux cas en 24 heures a chuté à 4.789, contre 6.557 samedi. Il fait état de 601 nouveaux décès liés au coronavirus, soit 6.077 depuis le début de l'épidémie. Dimanche, l'Italie avait compatibilisé 651 décès et 793 samedi. C'est la première fois depuis le début de l'épidémie que la Botte connaît deux jours de suite de baisse du nombre de morts.

19h35 : La justice appelée à fermer les centres de rétention

Plusieurs organisations ont saisi lundi le Conseil d’Etat pour réclamer la « fermeture temporaire » des centres de rétention où sont enfermées des centaines d’étrangers en situation irrégulière, estimant que leur détention « compromet la santé publique » en pleine pandémie du coronavirus.

Les requérants, dont le Syndicat des avocats de France ou le Conseil national des barreaux, demandent de « faire cesser immédiatement l’atteinte illégale aux libertés que constitue le maintien en activité des centres de rétention administrative » (CRA) malgré « l’urgence sanitaire découlant de l’épidémie de Covid-19 », et d’ordonner « la fermeture temporaire » de ces centres, dans une action en référé (urgence) que l’AFP a pu consulter.

19h25 : L'évolution du nombre de décès en France

 

19h20 : Décès de 20 résidents d’un Ephad des Vosges

Vingt résidents d’un Ehpad de Cornimont (Vosges) sont morts « en lien possible avec le Covid-19 », ont annoncé ce lundi l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est et la préfecture des Vosges.

« Nous avons le regret de confirmer 20 décès en lien possible avec le Covid 19 », ont indiqué dans un communiqué commun l’ARS et la préfecture des Vosges, précisant que l’établissement « accueille 163 personnes âgées dépendantes ».

19h15 : Olivier Véran prendra un arrêté pour encadrer l'usage de ce médicament 

19h12 : Le Haut conseil de santé publique recommande de ne pas utiliser la chloroquine en dehors de patients dans un état grave

19h10 : 20 millions de masques livrés cette semaine aux hopitaux et aux Ehpads

19h10 : Plus de 60.000 Français rapatriés parmi les 130.000 bloqués à l'étranger

Annonce de Jean-Yves Le Drian, qui déclare que la majorité des restants seront rappatriés dans la semaine.

19h00 : 860 décès en France, 186 de plus qu'hier

18h40 : 25 % en déchets en moins collectés en Ile-de-France

Les ordures ménagères collectées à Paris et dans 84 communes de la proche banlieue ont vu leur tonnage réduit de 25 % depuis plusieurs jours, du fait notamment de la fermeture des restaurants et commerces, a indiqué lundi le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets.

Dans la majorité de ces communes, les collectes continuent aux rythmes et horaires habituels, indique l’établissement public, chargé de traiter les déchets de six millions d’habitants.

18h35 : Le chef de l’ONU réclame « un cessez-le-feu immédiat et mondial »

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a lancé un appel « à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde » afin de préserver, face à la « furie » du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.

« La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie », a-t-il souligné lors d’une brève allocution au siège de l’ONU sans citer de pays en particulier.

18h30 : Les 27 de l’UE valident la suspension des règles de discipline budgétaire

Les ministres des Finances de l’UE ont validé la suspension des règles de discipline budgétaire, une décision historique permettant aux 27 Etats de dépenser autant qu’il le faut pour compenser les conséquences économiques du coronavirus.

Constatant un « ralentissement économique grave », les ministres de l’Union ont approuvé la proposition de la Commission européenne présentée vendredi de suspendre le Pacte de stabilité et de croissance.

18h20 : La récession mondiale pourrait être pire que pendant la crise financière

La récession mondiale consécutive à la pandémie de coronavirus pourrait être pire que celle qui a suivi la crise financière de 2008, a mis en garde lundi la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva au cours d’une téléconférence avec le G20.

Dans un communiqué, elle souligne avoir prévenu les ministres des finances et les banquiers centraux que les perspectives de croissance mondiale étaient « négatives » pour 2020 et indiqué qu’il fallait s’attendre à « une récession au moins aussi grave que pendant la crise financière mondiale sinon pire ».

18h15 : Décès de deux autres médecins dans l’Est de la France

​Deux médecins du Haut-Rhin et de Haute-Saône sont décédés des suites du coronavirus, a-t-on appris lundi auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est et du maire de la commune où l’un d’eux exerçait, portant à cinq le nombre de médecins morts du virus en France.

Généraliste de 70 ans, Mahen Ramloll, est mort dimanche à l’hôpital de Colmar, selon l’ARS et une source médicale. Olivier-Jacques Schneller, 68 ans, est quant lui décédé ce week-end à l’hôpital de Trévenans (Territoire-de-Belfort), a indiqué le maire de Couthenans, où il avait son cabinet.

17h52 : Edouard Philippe donnera ce lundi soir de nouvelles précisions sur le confinement

C’est ce qu’a indiqué Emmanuel Macron lors d’une visite dans un centre d’hébergement parisien réquisitionné pour accueillir des sans-abri. « Il expliquera les décisions pour que le confinement soit mieux respecté », a déclaré le président de la République.

Le premier ministre sera l’invité du journal de TF1 à 20h et répondra aux questions de Gilles Bouleau.

 

17h46 : 31 touristes français positifs au coronavirus au Cambodge

Agés d’une cinquantaine d’années à 80 ans, ils faisaient partie d’un groupe de 36 personnes arrivées le 11 mars dans la province de Siem Reap qui abrite le complexe archéologique d’Angkor. Ils sont placés à l’isolement et soignés à Sihanoukville, dans le Sud du pays.

17h43 : Les 27 de l’UE valident la suspension des règles de discipline budgétaire

17h34 : Goldman rend hommage aux soignants en chanson

Dans une vidéo relayée lundi sur les réseaux sociaux ce lundi, le chanteur a modifié les paroles de sa chanson « Il changeait la vie ».

 

17h32 : Emmanuel Macron et Xi Jinping souhaitent la tenue d’un G20 extraordinaire

« Les deux présidents se sont accordés sur le fait que la tenue d’un tel sommet serait utile en particulier sur le plan sanitaire, en associant l’OMS pour travailler conjointement sur les traitements et le vaccin, et sur le plan économique », a indiqué l’Elysée.

17h18 : En France, La Poste réduit ses tournées et ses services non « essentiels »

La distribution du courrier, des colis et des petites marchandises est maintenue, à un rythme dépendant des effectifs disponibles. Il est demandé aux clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est « strictement nécessaire », a insisté le groupe public.

Le passage quotidien pour les services de proximité est maintenu, avec des agents dédiés : portage de repas aux seniors, portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants.

Concernant les 1.600 bureaux de poste qui restent ouverts, avec une rotation des agents, la priorité sera donnée au retrait d’espèces au guichet et aux automates, au dépôt d’espèces sur automates, aux dépôts de chèque sur automates et urnes, et à la remise de fonds commandés par la Direction générale des Finances publiques.

17h15 : Edouard Philippe invité ce lundi soir du JT de TF1

Le Premier ministre répondra dès 20h aux questions de Gilles Bouleau.

 

17h11 : Angela Merckel testée négative au coronavirus

Placée en quarantaine, la chancelière allemande a passé un premier test qui s’est avéré négatif, a indiqué lundi le porte-parole du gouvernement allemand. « Elle se porte bien, elle travaille à domicile », a-t-il ajouté.

 

17h08 : « Nous pouvons changer la trajectoire de la pandémie », affirme l’OMS, organisation mondiale de la santé

Elle a appelé les pays à passer à l'« attaque » en testant tous les cas et en plaçant en quarantaine leurs proches contacts.

« Plus de 300.000 cas de Covid-19 ont été signalés à ce jour. C’est déchirant », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

17h03 : La pandémie « s’accélère » selon l’OMS

16h55 : Une plateforme pour s’engager et donner de son temps.

Le gouvernement lance la Réserve civique-Covid 19 jeveuxaider.gouv.fr. afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps. Et de limiter ainsi l’impact social de crise sanitaire.

Quatre missions sont proposées aux volontaires :
- l’aide alimentaire et d’urgence
- la garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance
- le lien (appels téléphoniques, visio, envoi de mail) avec les personnes fragiles isolées ou handicapées sous forme d’appels téléphonique, de visioconférence ou d’envoi de mails.
- la solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés).

 

16h50 : Quelles sont les ressources culturelles numériques gratuites ?

Le journaliste Sylvain Lapoix a lancé le 15 mai le hashtag #beauxconfins pour centraliser des ressources numériques pour découvrir, s’amuser, apprendre aussi. A découvrir dans le podcast d’Anne-Laëtitia Béraud.

16h44 : Quels renforts pour soulager les hôpitaux et les équipes soignantes ?

Alors que les médecins alertent sur le risque de saturation des hôpitaux dans les jours qui viennent, le gouvernement évalue les moyens de renfort disponibles. Construction d’un hôpital de campagne militaire, réquisition des cliniques privées, mobilisation de la réserve sanitaire, recensement des vétérinaires disponibles sont autant de pistes évoquées.

Manon Aublanc fait le point (dans cet article) sur les forces qui peuvent être mobilisées.

 

16h34 : Se laver les mains est devenu viral

Cette vidéo, mise en ligne le 19 mars sur Twitter, a déjà été regardée plus de 17 millions de fois. Alors si jamais, vous avez encore un doute sur la méthode à adopter, n’hésitez pas à vous y jeter un œil. Vous avez le temps de vous entraîner...

 

16h29 : L’idée du jour ?

Denis Clerc, un passionné de trail, s’est lancé un défi étonnant (à lire ici) et pour la bonne cause. Il a ainsi récolté 2.700 euros sur une plate-forme en ligne qui seront reversés à une entreprise ou une association qui fabrique des masques.

16h17 : L’Ethiopie ferme ses frontières terrestres

Des soldats seront chargés de faire respecter cette mesure décidée par le Premier ministre Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019, selon un communiqué.

Le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, avec quelque 100 millions d’habitants, n’a pour le moment enregistré que 11 cas officiellement déclarés, et aucun décès.

15h59 : Plus de transports en commun dans les rues de Kiev

Dans les rues de la capitale ukrainienne, plus personne ne peut monter à bord des bus et des métros à l’exception des médecins, policiers, secouristes et de ceux qui ont d’autres professions d’importance « critique ». Ils devront toutefois être munis d’un laissez-passer, délivré par la mairie, pour justifier de leurs déplacements et leurs statuts professionnels.

Kiev compte plus de trois millions d’habitants. 29 cas de coronavirus y ont été recensés, soit plus du tiers du total en Ukraine. Trois personnes sont décédées dans le pays.

15h56 : L’UE va se coordonner pour rapatrier ses ressortissants

Les différents pays de l’Union européenne envisagent pour cela de partager notamment leurs avions, a indiqué lundi le ministre allemand des Affaires étrangères, dont le pays a déjà ramené 120.000 Allemands.

« Nous ouvrons nos vols, là où nous avons encore des capacités, également aux citoyens d’autres Etats membres de l’Union (…) Inversement, d’autres pays font de même, de sorte que cela peut être mieux organisé et que nous pouvons nous entraider », a indiqué Heiko Maas lors d’une vidéoconférence avec ses homologues européens.

15h48 : Emmanuel Macron contre « un confinement total »

Le président de la République a répété lundi, devant les représentants des cultes, son opposition à un « confinement total ». Il a cependant jugé nécessaire un contrôle plus strict des mesures actuelles, alors qu’un nouvel avis du Conseil scientifique est attendu mardi.

15h41 : Les tondeuses et perceuses interdites à Morlaix

La maire de la ville Agnès Le Brun a pris vendredi un arrêté anti-bruit afin de permettre au personnel soignant de pouvoir se reposer en journée. Elle s’est confiée ce lundi à 20 Minutes. Les contrevenants, qui enfreindraient les règles entre 9h et 15h, s’exposent désormais à une amende de 68 euros.

 

 

15h29 : Le maire de New York appelle à un confinement national

Bill de Blasio a de nouveau réclamé une aide d’urgence du gouvernement fédéral. Epicentre de l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, New York comptait dimanche soir déjà près de 11.000 cas confirmés (soit près du tiers des cas américains) et 99 morts.

« Il faut que ces mesures de confinement, qu’ont prises New York et la Californie, soient partout », a déclaré l’élu sur CNN.

 

15h17 : A Marseille, on se presse chez le Pr Raoult

Il a rapidement gagné le surnom de « marabout de Marseille ». Jeunes, vieux, en bonne santé apparente pour certains, plus fragiles pour d’autres, des nombreuses personnes se sont rendues ce lundi à l’IHU Méditerranée Infection, pôle d’expertise marseillais sur les maladies infectieuses, pour se faire tester par les équipes du professeur Didier Raoult. La file d’attente s’étirait jusqu’aux marches situées à l’extérieur du bâtiment.

Depuis plusieurs semaines déjà, le médecin s’est prononcé en faveur d’une politique massive de tests. Il a récidivé dimanche, dans un communiqué, invitant « les malades fébriles » à venir se faire diagnostiquer.

Le 9 mars, il avait annoncé réaliser un premier test clinique à la hydrochloroquine sur 24 patients au sein de son établissement (lire l'article).

 

15h10 : Les fans du Borussia Dortmund au secours des commerces

Ils ont récolté dimanche plus de 73.000 euros lors d’une opération baptisée "jour de match virtuel" sur Internet. Sur le site du club allemand, les fans trouvaient un lien vers une page montrant les 86 établissements de restauration, qu’ils avaient l’habitude de fréquenter le soir de match.

Chacun pouvait ainsi faire un don correspondant à sa consommation de jour de match : saucisse, bière, frites ou autre. Au total, 73.611 euros ont été remis aux bars et restaurants concernés. L’opération devrait se poursuivre dans les prochains jours.

 

14h56 : Un premier décès au Parlement européen

Un employé du Parlement européen, âgé d’une quarantaine d’années, est mort après avoir contracté le coronavirus, devenant la première personne à être tuée par la pandémie au sein des institutions européennes.

Selon une source parlementaire, il s’agit d’un Italien qui travaillait au service informatique. Plusieurs membres de la Commission, du Conseil et du Parlement, qui emploient des milliers de personnes à Bruxelles, ont été contaminés par le coronavirus, en particulier le négociateur en chef de l’UE pour le Brexit, Michel Barnier, qui observe une quarantaine.

14h39 : Comment supporter l’enfermement chez soi ? Les conseils d’un expert en confinement

Vous êtes au 7e jour de confinement et vous en avez déjà marre ? Sachez que Jean-Jacques Savin a passé 127 jours seul dans un tonneau (!!!) pour traverser dans la plus grande solitude l’Atlantique. A défaut de vous fournir un bateau pour vous aider à fuir loin du virus, Clément Carpentier a recueilli les conseils de cet expert, qui pourront certainement vous aider à garder le moral. A lire les soirs de grande déprime.

 

14h33 : Trump exprime des doutes sur les restrictions

« Nous ne pouvons laisser le remède être pire que le problème lui-même ». Via son compte twitter, le président américain a exprimé lundi des doutes sur les restrictions mises en place face au coronavirus, déplorant leur impact sur l’économie et laissant entendre qu’il pourrait aller vers un assouplissement.

« A la fin de la période de 15 jours, nous prendrons une décision sur la direction que nous voulons prendre ! », a-t-il ajouté, sans autres précisions.

 

14h19 : Vers un report probable des JO de Tokyo ? Un mois de réflexion

A J-123, organisateurs et autorités japonaises ont finalement ouvert la porte à une modification du calendrier face à l’épidémie de coronavirus. Fermement opposés à l’idée, le CIO, le gouvernement japonais, la municipalité de Tokyo et le comité organisateur nippon ont fini par lâcher du lest, sous la pression des athlètes, des comités nationaux et fédérations.

Lundi, le Comité organisateur japonais a mis sur pied une conférence de presse de dernière minute pour acter ce changement d’attitude. En se laissant un délai de 4 semaines de réflexion. Plusieurs scénarios peuvent être envisagés (lire notre papier) comme le report à court terme ou la reprogrammation des Jeux.

14h12 : Premier décès au Zimbabwe

Un des deux patients officiellement contaminés par le coronavirus au Zimbabwe, un homme âgé de 30 ans, est décédé des suites de la maladie Covid-19 dans la capitale Harare, a rapporté lundi la radiotélévision nationale.

Selon les autorités sanitaires, ce patient est rentré le 9 mars dernier dans son pays via Johannesburg (Afrique du Sud), après un séjour à New York.

14h00 : Les délais de paiement se dégradent, un comité de crise créé

Le ministère de l’Economie et la Banque de France ont annoncé lundi la mise en place d’un comité de crise sur les délais de paiement, qui se dégradent avec la chute d’activité économique générée par le coronavirus.

Ce comité « permettra de traiter en temps réel les cas les plus graves de détérioration du crédit inter-entreprises », ont indiqué le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, dans un communiqué conjoint. Il s’agira notamment de « désamorcer une tendance à la cessation ou au retard de paiement », selon Bercy et la banque centrale.

13h55 : Notre carte interactive de la situation en Europe ici

 

13h45 : Le président du Medef favorable à la nationalisation d’entreprises en grande difficulté

Interrogé sur France info sur l’opportunité pour l’Etat de prendre une telle décision, le patron du Medef a répondu « bien sûr. Il ne faut pas avoir de tabous en la matière ».

« Il faudra effectivement que l’Etat soit là si besoin pour venir au secours des entreprises qui seraient dans une situation financière très difficile », a-t-il ajouté.

13h35 : L’économie mondiale va souffrir pour « des années » prévient l’OCDE

13h25 : Macron prévient les cultes que les fêtes d’avril devront se faire « sans rassemblement »

La semaine sainte et le week-end de Pâques pour les chrétiens tombent du 6 au 12 avril, avant le lundi de Pâques le 13. Les fêtes de Pessah, la Pâque juive, sont prévues du 9 au 16 avril et le ramadan autour du 24 avril.​

13h20 : L’Italie espère un ralentissement de la pandémie cette semaine

« Les chiffres annoncés (dimanche) sont moindres que ceux d’hier. J’espère et nous espérons tous que ces chiffres pourront être confirmés dans les jours qui viennent. Mais il ne faut pas baisser la garde », a déclaré dimanche soir le patron de la protection civile Angelo Borrelli en présentant le bilan quotidien, toujours lourd.

L’Italie a enregistré dimanche 651 nouveaux décès liés au coronavirus, soit 142 de moins que le record de la veille (793), et 3.957 cas supplémentaires, un chiffre là encore en recul de plus de 800 cas en 24 heures.

13h10 : Cinq détenus testés positifs au total en France

Cinq détenus au total ont été testés positifs au coronavirus, a indiqué la Chancellerie ce lundi, au lendemain de nouveaux incidents, parfois graves, dans plusieurs prisons à travers la France.

Le ministère de la Justice n’a pas précisé dans quelles prisons se trouvent ces détenus contaminés. Jusqu’à vendredi, seuls deux prisonniers avaient été testés positifs.

13h00 : L'Allemagne suspend ses restrictions constitutionnelles sur la dette 

12h55 : L’ambassade de Chine en France accuse les Etats-Unis d’être à l’origine de l’épidémie

Dans une série de tweets publiés ce lundi, elle suggère que la pandémie a débuté du côté de l’Oncle Sam, reprenant des accusations chinoises. « Combien de cas de Covid-19, y avait-il parmi les 20.000 morts de la grippe qui a commencé en septembre dernier ? », se demande-t-elle, sans éléments scientifiques à l’appui. 

 

À la une