En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer du contenu, des services et des publicités personnalisés selon vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus consultez notre politique de protection des données personnelles.

FAKE OFF

Pour dénoncer les «black blocs», Marine Le Pen diffuse une photo de 2018

L’acte 18 des « gilets jaunes » a été marqué samedi par de nombreuses violences. Sur Twitter, un magistrat a tweeté deux photos de « black blocs » pour dénoncer le mouvement. Ces deux photos sont anciennes. Marine Le Pen a repris et diffusé l’une d’entre elles

POLITIQUE

Faure critique le quinquennat Hollande et son absence de «vision»

Pour le premier secrétaire du PS, la déchéance de nationalité et la loi travail, notamment, ont donné aux Français le sentiment d’être « trahis »...

MANIFESTATION

Le défenseur des droits réclame des sanctions contre un policier

Plusieurs journalistes avaient été frappés par des policiers en marge d'une manifestation contre la loi Travail...

JUSTICE

Solidaires 35 devra payer 6.658 euros pour les dégâts à la Cité à Rennes

La salle avait été occupée au printemps 2016 par des opposants à la loi Travail...

JUSTICE

Qui paiera la facture pour les dégradations salle de la Cité à Rennes?

Le syndicat Solidaire 35 conteste la somme de 46.345 euros que lui réclame la ville de Rennes…

DECONNEXION

Une entreprise verse 60.000 euros à un salarié disponible en permanence

Depuis 2010, l'homme était obligé d'être joignable 24 heures sur 24, sans être dédommagé par son entreprise...

REFORME

Les contrats aidés vont être transformés avec des employeurs «sélectionnés»

C’était une promesse du candidat Macron…

SOCIAL

Pimkie: Pas de ruptures conventionnelles collectives, Aubry est ravie

La maire de Lille a reçu, mercredi matin, les représentants syndicaux de Pimkie...

HABILLEMENT

Le projet de ruptures conventionnelles collectives de Pimkie «abandonné»

L’entreprise envisageait de se séparer de 208 salariés…

EMPLOI

PSA veut supprimer 2.200 emplois dont 1.300 avec la rupture conventionnelle

Le groupe embauchera dans le même temps 1.300 personnes en CDI et 2.000 jeunes en alternance…

Voir plus d’articles
À la une